Connaître la période approximative où les hominidés ont commencé à maîtriser le feu est une information capitale pour mieux comprendre l’évolution de l’homme. On pensait au départ que si les hommes s’étaient déplacés vers le Nord, cela signifiait qu’ils possédaient le feu, sinon ils n’auraient pu survivre au froid.

Mais de récentes études ont au contraire récusé cette thèse, et montré que nos ancêtres avaient gagné le vieux continent avant la maîtrise du feu. Les chercheurs estiment que c’est seulement vers - 500.000 ans que l’homme a eu suffisamment de capacités intellectuelles pour comprendre comment conserver la flamme et la faire surgir. 

Plusieurs versions existent pour expliquer cet apprentissage fondamental. Maylène Patou-Mathis nous expose ici une de ces hypothèses. 

Ariane CHARRIAU , le 24 Juin 2014

Commentaires   (2)

RESSOT, le 27/06/2014
interessant mais un peu bavard
david.widler, le 22/04/2015
du spirituel dans l art et aussi du spirituel dans la science ! cela permet un éclairage plus complet et sans doute plus proche du réel. d autres approches sous différents angles et cela nous est permis avec le coeur. un cerveau sans coeur cela n existe pas ! patou matis aime son métier et donc elle les aimes ces néanderthals ! merci patou ! david.widler@bbox.fr
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire